Votre projet consiste à agrandir la maison, mais par le haut ? Découvrez tous nos conseils pour la surélévation de maison et surtout apprenez qu’elles sont les erreurs à éviter !  

Connaître la réglementation surélévation de maison en vigueur 

Avant de vous lancer dans la construction de la surélévation de maison et de déposer votre permis de construire extension, vous devez prendre connaissance des réglementations en vigueur sur le sujet. Pour cela, vous pouvez vous rapprocher de votre municipalité. La mairie ou encore la DDE peut vous fournir le Plan Local d’Urbanisme (PLU), il contient toutes les informations relatives à la construction et à la rénovation. C’est le seul document permettant de savoir si votre projet est réalisable ou non. À l’intérieur, vous retrouvez les indications en ce qui concerne : 

  • Le vis-à-vis ; 
  • La façade et son aspect final ; 
  • La forme de la toiture ; 
  • La hauteur totale pour les bâtiments ; 
  • L’alignement des façades ; 
  • Les informations relatives à la distance entre le sol et la toiture la plus haute. 

Toujours d’après la réglementation agrandissement maison, les bâtiments dont le projet de surélévation dépasse les 150 m2 de surface doivent absolument faire appel à un architecte pour assurer la solidité de leur agrandissent. 

Réaliser une déclaration préalable pour les travaux de surélévation de la maison 

La déclaration préalable de travaux est un document à fournir à votre mairie lorsque votre surélévation de maison ne dépasse pas les 40 m2. Dans le cas où votre agrandissement de maison dépasse cette superficie, vous serez dans l’obligation de faire une demande de permis de construire pour extension. Rendez-vous à votre mairie pour en faire la demande, sinon vous avez également la possibilité d’effectuer une demande par courrier dans certains cas. Par la suite, c’est à vous de vous plier au délai d’instruction de votre demande. Il varie entre deux et trois mois, néanmoins d’autres régions ont des délais plus longs. 

Rehausser la maison : respecter les règles mises en place pour le voisinage 

La bienséance rythme également la réussite d’un projet de rénovation, voilà pourquoi vous devez prendre le temps de prévenir vos voisins. Mais ce n’est pas tout, il existe des lois régissant les règles de voisinage. Elles permettent de favoriser une bonne relation de voisinage, elles sont là pour que chacun est son propre espace. Ces contraintes de servitude de voisinage sont les règles à respecter entre les propriétés voisines. En ce qui concerne la surélévation de maison, vous devez laisser l’accès des voisins à la voie publique libre. Il existe également des distances précises à respecter entre chaque maison. 

Faire appel à un professionnel pour le rehaussement de la maison 

Agrandir la maison en ajoutant un étage est une solution pratique pour augmenter la surface habitable sans perdre de mètres carré dans le jardin. Cependant, il s’agit d’un projet de construction de grande envergure qui demande quelques démarches administratives. Afin de vous faciliter la vie et surtout pour être sûr de rien omettre, n’hésitez pas à contacter Laura Ecollan pour réaliser votre projet de réhaussement en toute tranquillité.